Comment crocheter une serrure sans clef soi-même

Comment une clé parvient à ouvrir une serrure

Pour comprendre comment votre serrure répond au crochetage, cette première explication vient soutenir les étapes techniques qui vont suivre pour vous faire maîtriser le crochetage.

Les serruriers installent des modèles à goupilles conventionnels, et le coeur du mécanisme est le cylindre qui se constitue d'une partie fixe (stator) et mobile (rotor). L'action de la clef fait enclencher le mécanisme de déverrouillage au rotor. Lorsqu'aucune clé n'est insérée, des tiges de métal bloquent le rotor, ce sont ces fameuses goupilles. Elles sont reliées à des ressorts qui leur permettent une imbrication parfaite dans le relief de la clé. Crocheter ce type de serrure revient alors à aligner les goupilles, les unes après les autres, avec la ligne de césure qui est l'espace entre le rotor et le stator. Notez encore deux choses : le nombre de goupilles que contient un cylindre déterminera la difficulté du crochetage ; et les cylindres européens présentes leurs goupilles dans la partie inférieure de la pièce, alors que les modèles américains sont dans l'espace supérieur. Si vous insérez votre clé avec les dents vers le bas, le modèle est européen, si elle requiert une insertion avec les dents vers le haut, vous êtes face à un cylindre monté à l'américaine.

Une serrure peut ouvrir la porte en positionnant les goupilles par tâtage, l'une après l'autre, il n'est dans ce cas plus nécessaire qu'une clef vienne soulever toutes les goupilles en même temps.

Comment vous parvenez à ouvrir une serrure

Pour savoir comment ouvrir une serrure, sachez que tout crochetage repose sur des principes de construction des verrous connus, mais principalement sur leurs défaillances. Le tâtage des goupilles consiste à appliquer une force sur la serrure en poussant sur la plaque du bas, ce qui permet à une ou plusieures goupilles d'être coincée entre les deux plaques. Un défaut classique dans les serrures de base est qu'une seule goupille bloque l'ouverture des deux plaques. La technique de tâtage d'une goupille repose sur cette force appliquée (la force est rotative pour les serrures à rotor), il faut simplement trouver la goupille qui coince le plus, et la mettre en place. Lorsque le sommet de la goupille active touche la ligne de césure du cylindre de serrure, la partie en mouvement du verrouillage bougera sensiblement, et la goupille se retrouve piégée entre les deux plaques.

    Pour résumer :
  • - Appliquez une force rotative.
  • - Trouvez la goupille qui coince le plus.
  • - Poussez cette dernière vers le haut jusqu'à ce que vous sentiez qu'elle a atteint la ligne de césure.
  • - Repassez à la deuxième étape, et ainsi de suite.

À la question 'jusqu'où faire pivoter la serrure?' et 'dans quel sens?' pour les modèles à rotation, sachez que les serrures de bureau et classeurs s'ouvrent par exemple avec moins d'un demi tour de 90° de rotation. Les serrures intégrées aux poignées de porte d’entrée s'ouvrent également en demi-tour. Pour ce qui est des modèles non intégrées à la poignée de porte, un tour complet est nécessaire. Enfin, les serrures de verrou peuvent requérir un tour voire deux. Vous ne pourrez de toute façon guère aller plus loin, car faire pivoter une serrure de plus de 180° est extrêmement difficile : les goupilles pénètrent dans le stator qui se bloque de nouveau.

Techniques alternatives pour crocheter un verrou

  • Les techniques de bypass sont très connues, et il ne s'agit ni plus ni moins que de la technique de la radio glissée dans la porte, ce qui fonctionne très bien avec toutes les serrures de porte qui se ferment en claquant.
  • Dans le cas d’une ouverture de cadenas, le shim repose sur la même faille que la radiographie. Il s'agit d'insérer un objet rigide et fin à l'intérieur du cadenas ou atteindre le pêne. Vous pouvez aisément en fabriquer avec du métal de la canette de votre marque préférée.

Ceux et celles qui souhaiteraient encore quelques astuces de lockpicking pour une ouverture fine trouveront sans doutes les lignes suivantes intéressantes. Des épingles à cheveux et vos alliés habituels que sont la patience et la dextérité sont les prochains outils. Fabriquer le crochet nécessite un pliage particulier d'une épingle à cheveux. Elle doit former alors une longue pièce de métal aplanie pour pouvoir facilement déplacer les goupilles dans le cylindre. Ceci vient remplacer le côté cranté de la clé. Pensez au passage à retirer les embouts à l'extrémité de l'épingle.

Insérez le tenseur en plaçant la partie la plus courte de l'épingle dans le haut du cylindre. Il faut que la pression soit maintenue sur le rotor, vous pouvez vous aider de votre pouce au niveau de la pliure pour cela. La pression constante est indispensable pour que le crochetage réussisse.

Tournez cette pièce comme s'il s'agissait de la vraie clé jusqu'à ressentir un jeu au niveau du rotor similaire à celui que vous percevez lorsque vous tournez la clef. Si vous agitez l'épingle dans le mauvais sens de rotation, la résistance dans le rotor vous l'indique.

Ensuite, insérez l'épingle en forme de crochet et dirigez sa courbe vers les goupilles. Si vous le sentez aucune goupille bouger, c'est que la tension exercée est trop importante, relâchez-la ou retirez tout pour recommencer. Tout en gardant la pression, sans forcer, appuyez le crochet contre la goupille jusqu'à entendre un claquement qui vous indique que la jonction entre la partie active et passive est alignée avec la ligne de césure. Répétez cette opération pour chaque goupille, sachant que la goupille à travailler est toujours celle qui est immobile, le seul moyen de la repérer est de passer le crochet sur chacune d'entre elles à chaque fois. Une fois toutes les goupilles alignées, déplacez une dernière fois le tendeur pour déverrouiller totalement la serrure.

Les implications légales

La loi française n'interdit pas la possession d'outils de crochetage. Des kits de crochetage sont disponible très facilement sur le net pour que vous puissiez réaliser un crochetage vous-même. L’avantage de l’art du crochetage est que n’importe quel débutant peut s’y essayer et parvenir à ouvrir de simples loquets, cadenas ou boîte aux lettres très rapidement. Mais tout comme dans certaines réalités virtuelles où le crochetage est possible, (les joueurs de Skyrim ont sans doute cherché cet article “par hasard”), l’emploi des crochets s'écarte toutefois du cadre autorisé car pouvant être assimilé à une tentative de vol avec effraction ou à une suspicion de cambriolage. C'est pourquoi même les serruriers s'entourent de précautions et témoignages lors d'une ouverture de porte.